Qu’est-ce qui m’a lancé dans le blogging ?

Poste de travail d'un blogueur
Poste de travail d’un blogueur

Ça fait maintenant environ 5 ans que je me tâte pour lancer une chaine Youtube mais j’ai des difficultés à passer le cap. Il faut que je vous fasse une confidence : j’ai un handicap invisible. Lorsqu’il est visible, un bras en moins par exemple, personne ne doute qu’il existe et vous aurez naturellement tendance à aider cette personne (lui tenir une porte, proposer de porter un paquet…) mais si le handicap est invisible, vous jugez. C’est humain, je le fais aussi. Mon handicap : je suis autiste dit “Asperger”. En plus, je ne l’ai découvert que très tard, il y a 2-3 ans et je suis parti en vrille. Non pas que je ne me sois jamais douté que quelque chose clochait en moi, mais j’essayais de vivre “normalement”, de me “standardiser”, de me fondre dans la société en étant juste un peu en marge.

Mais en apprenant le diagnostic, mes repères se sont effondrés, les liens de ma mémoire ont fondu, la relecture de ma vie avec ce que j’ai pu apprendre de ce handicap expliquait tant mes “échecs”. Bref, après 41 ans de vie à peu près adaptée, j’ai explosé : perte de confiance en moi, syndrome de l’imposteur dans mon métier, doute sur tout…

Je parle de syndrome de l’imposteur – C’est avoir l’impression de ne pas être apte, légitime dans ce qu’on fait –, terme que j’ai connu grâce à une formation de blogueur que je suis actuellement : la formation Blogueur Pro d’Olivier Roland.

Pourquoi j’écris cet article hors du sujet du blog ?

Cette présentation, cette confidence d’un élément de ma vie privée est issue d’ailleurs d’une idée géniale que propose Olivier (je le considère comme un ami, même si on n’a pas encore échangé tellement il me pousse à franchir mon étape down). Il permet de promouvoir des articles de blog auprès de son audience. Je participe donc à travers cet article à l’événement inter-blogueur “Les 3 livres qui ont changé votre vie” du blog Des Livres pour changer de vie. Merci Olivier pour l’initiative. Tu me sors de ma zone de confort.

J’ai donc envie de vous parler des 3 livres qui vont me sortir de mon burn-out, qui m’aident à construire ma nouvelle identité d’Asperger assumée. Un énorme chantier.

Mon premier livre de chevet actuel :

Couverture du livre "Les 4 accords Toltèques" de Don Miguel Ruiz

Ce livre est le célèbre “Les quatre accords Toltèques” de Don Miguel Ruiz. Je suis perdu dans l’envie d’être accepté malgré mes bizarreries, le regard des autres – que je décrypte très mal – est pourtant essentiel pour moi. Une gageure ! En fait, les accords toltèques répondent à cette problématique :

Premier accord : Ma parole doit être impeccable.

C’est surtout à mon encontre que cet accord est important : dans le cercle vicieux de la perte de confiance en moi, je m’empêtre dans des opinions de moi même plus que détestables. Apprendre à ne plus me juger est primordial pour rebondir. J’y travaille…

Deuxième accord : Ne rien prendre personnellement.

Donc ne pas attendre le regard des autres pour avancer. Votre avis est … le votre. Je dois donc me débrouiller avec mes propres observations factuelles de qui je suis. Ceci m’oblige à faire connaissance avec moi.

Troisième accord : Ne faites aucune supposition.

Eh oui, je suppose être un imposteur, je dois donc stopper net cette idée et me questionner sur ma légitimité à tenir ce blog. Après tout, je suis infirmier expérimenté. En plus autiste, donc un puit de connaissances approfondies des sujets qui m’intéressent. Comme j’aime transmettre mes savoirs, ce n’est pas autour d’un repas au resto que je peux tartiner mes convives de mes découvertes sur le fonctionnement du capteur de sat ou ma passion pour la lecture des tracés de scope… Un public choisi d’étudiants infirmiers, d’infirmiers est bien plus à même d’apprécier ces sujets.

Quatrième accord : Faites de votre mieux.

Pas plus, pas moins. Je dois donc accepter mes limites, liées ou non à mon handicap pour faire de mon mieux. Et c’est suffisant, pas la peine de rester sur place en pensant pouvoir mieux faire. Encore un encouragement à l’estime de soi.

Bref, ce livre est inspirant à cette étape de ma vie, il doit m’amener plus loin, plus haut. Après, ce n’est pas facile d’appliquer ces principes simples. Je dois encore y travailler mais j’ai ma béquille.

Le deuxième livre inspirant :

Photo de Josef Schovanec, auteur de "Je suis à l'est !"
Josef Schovanec

Je retourne à mon handicap et vous présente “Je suis à l’est” de Josef Schovanec. Il est autiste, diplômé de Sciences-Po et docteur en Philosophie. Il maitrise au moins une dizaine de langues et voyage autour du monde.

Dans ce livre autobiographique, il revient sur les faits marquants de son parcours et, usant d’anecdotes pertinentes, il dépeint la réalité de l’insertion d’un enfant avec handicap “invisible”. J’ai pu aligner certains événements avec ma propre expérience.

Le troisième livre que je vous présente :

"Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog" livre d'Olivier Roland

“Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog” d’Olivier Roland.

Alors non, c’est pas du fayotage ! Je l’ai VRAIMENT lu ! Et il m’a convaincu que c’était ma voie royale :

Imaginez, j’ai des connaissances sur des tas de sujets à partager.

Je suis plutôt asocial, solitaire. Peu à l’aise dans les situations de contact social.

J’ai une maitrise acceptable des outils informatiques et internet.

Bref, avoir un blog est un boulot pour autiste ! Clairement.

J’ai donc lu attentivement le livre, puis constatant que j’avais besoin d’un mode d’emploi, je me suis inscrit à la formation Blogueur Pro qui détaille étape par étape comment construire un blog pour en vivre. Et me voici auteur du blog “Réussir son IFSI” tout juste débutant.

Ce livre a un aspect très practico-pratique de ma reconstruction personnelle car il me propulse dans un projet à construire en adéquation avec mon cheminement de personnalité.

Et mon prochain livre (s’il existe en français…)

J’ai découvert le résumé d’un livre qui me parle, qui m’inspire. Allez le consulter ici, c’est “Alerte sur la banquise” de John Kotter et Holger Rathgeber.

Quel manchot êtes-vous ? Moi, je suis un peu Fred et surtout Prof.

J’aime l’idée de faire passer un concept complexe à travers une fable.

Une fable qui sent tellement juste dans nos temps troublés. Covid 19, réchauffement climatique, surpopulation, pollutions, extinction massive d’espèces… Si nous ne changeons pas de cap, nous allons droit dans le mur.

Et pourtant, nous pouvons y faire quelque chose, d’abord écouter les lanceurs d’alerte légitimes (Scientifiques oeuvrant dans les disciplines concernées), chercher comment se comporter pour minimiser sa propre emprunte, ajouter un curseur “écologie” dans le traditionnel rapport qualité/prix et bien utiliser des droits d’expression (votes, pétitions…) sans sombrer dans l’irréalisme fanatique tout aussi délétère que de ne rien faire.

C’est le 5ème accord Toltèque : Soyez sceptique, mais apprenez à écouter.

Et vous ? Quelles sont vos lectures inspirantes ?

Laissez-moi en commentaire vos suggestions de lectures en développement personnel.

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  •  
  • 5
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *